Skip to content

Le Défi

Les femmes constituent une puissante force dans l’économie de l’innovation au Canada, mais elles sont significativement sous-représentées dans le domaine des technologies propres. La situation doit changer.

Le Défi des femmes en tech propres permettra de repérer les innovatrices les plus prometteuses, d’un océan à l’autre, qui développent des technologies visant à relever les défis environnementaux et énergétiques les plus difficiles de la planète.

Après un processus d’appel de candidatures et de sélection par des experts à l’échelle nationale, cinq femmes seront choisies pour participer à un programme intensif de trois ans, pendant lequel elles obtiendront des conseils sur la gestion et le soutien technique et financier dont elles ont besoin pour se développer et réussir comme entrepreneures en technologies propres, y compris un accès sans précédent aux laboratoires et chercheurs fédéraux.

Notre mission collective : faire évoluer rapidement les idées novatrices en produits de technologies propres prêts pour le marché, ayant un potentiel d’impact mondial.

À la conclusion du défi, nous verserons 1 million de dollars à l’entreprise dirigée par une femme ayant fait le plus grand progrès dans la promotion de la technologie proposée et la croissance de son entreprise. Nous continuerons également d’appuyer son entreprise tout au long du parcours de commercialisation qui en suivra.

Pourquoi déposer sa candidature?

Nous recherchons les innovatrices canadiennes les plus motivées, qui sont prêtes à dévouer près de trois ans à relever les difficiles défis technologiques qui pourraient avoir un impact majeur.

Si tu es sélectionnée pour faire partie de la cohorte des cinq concurrentes, tu seras invitée à Toronto, où tu pourras compter sur :

  • Un conseiller d’entreprise principal et un conseiller technique principal qui te guideront pendant que tu bâtis ton entreprise et développe ton produit.
  • Un accès sans frais à l’équipement et aux chercheurs scientifiques dans une installation de laboratoire fédéral qui correspond à tes besoins spécifiques en R et D.
  • Un mentor d’entreprise qui te soutiendra et te conseillera tout au long de ton parcours.
  • Une allocation annuelle de 115 000 $ qui couvrira tes dépenses personnelles et les frais de voyage liés aux événements associés au programme, aux visites de laboratoire et aux rencontres avec des investisseurs, des clients et des partenaires potentiels. Cette allocation te permettra de te consacrer entièrement à ton projet écoechnologique, à l’établissement de ton entreprise et à ta croissance à titre d’entrepreneure en tech propres.
  • Un accès aux renseignements du marché, aux talents, aux communications et aux services de soutien didactique offerts par le MaRS Discovery District, un important carrefour d’innovation établi à Toronto.
  • Des rencontres organisées avec des investisseurs et des entreprises, tant nationaux qu’internationaux.
  • Finalement, la concurrente qui, à la fin de la compétition, aura réalisé les plus importants progrès, d’après notre jury composé d’experts, recevra un prix de 1 million de dollars de MaRS, qui continuera de lui offrir soutien et conseils.

Qui devrait déposer sa candidature?

Il n’y a pas de frais de participation au défi, toutefois tu dois :

  • Être une femme.
  • Être citoyenne canadienne ou résidente permanente.
  • Être la principale innovatrice technologique et la personne responsable du projet.
  • Être prête à te consacrer entièrement au défi.
  • Être prête à voyager fréquemment pour participer à des événements et des rencontres et visiter les laboratoires, y compris consacrer 50 % de ton temps à participer aux programmes, ateliers et événements de MaRS à Toronto.
  • Être à l’aise avec la nature publique de ce défi (c.-à-d. parler aux médias, se présenter aux événements, etc.).
  • Être prête à enregistrer ton entreprise commerciale comme une société canadienne à l’acceptation de ta participation dans la cohorte finale.

En plus de l’admissibilité de candidate, ton innovation technologique devrait :

  • Appartenir à la définition des « écoénergies » qui, aux fins du présent défi, correspondent aux « technologies qui emploient moins de matériaux ou d’énergie, produisent moins de déchets et causent moins de dommages à l’environnement que les solutions de rechange ».
  • Être perturbatrice et visionnaire (c.-à-d., ne fonctionnant pas de manière progressive.)
  • Être propriétaire de la technologie ou en mesure de breveter la technologie.
  • Avoir la capacité de déployer la technologie à l’échelle mondiale pour provoquer un impact majeur.
  • Correspondre au niveau NMT2 à NMT5 dans l’Échelle des divers stades de développement de la technologie, où :
    • NMT2 marque le début du processus d’invention, ciblant les applications pratiques.
    • NMT3 indique le lancement de la R et D active dans un laboratoire ou un environnement contrôlé.
    • NMT4 correspond à la mise à l’essai visant à valider la technologie dans un laboratoire ou un environnement contrôlé.
    • NMT5 correspond à la démonstration du développement d’un prototype et la mise à l’essai dans un environnement simulé.

REMARQUE : Les conditions citées peuvent inclure les travaux menés dans un environnement universitaire ou collégial, ainsi que l’innovation issue d’environnements, comme les laboratoires d’entreprises, les carrefours d’innovation, les entreprises privées ou les ateliers personnels, ou présente dans ces environnements.